1er octobre 2014

Date et lieu

Mercredi 1er octobre 2014 de 11h15 à 12h45 au Pavillon Charles-De Koninck, salle 3470

Affiche de l’activité

Introductions aux débats

  • Julia Grignon: Professeure en droit international des droits de la personne, Faculté de droit
  • Pierrot Damien Massi: candidat au doctorat en droit

Résumé

Le 12 juin 2014, trois garçons israéliens, âgés de 16 à 19 ans, sont enlevés près de la colonie où ils vivent en Cisjordanie. Finalement, les trois corps sans vie sont découverts dans un champ. Deux hommes présentés comme appartenant au Hamas sont suspectés. Sur les réseaux sociaux, c’est l’embrasement, avec de nombreux appels à la vengeance. Elle s’abat sur un adolescent palestinien de 16 ans, retrouvé mort, brûlé dans un bois. Dans les rues de Jérusalem, des Palestiniens hurlent leur colère et depuis Gaza, des roquettes sont tirées vers Israël. Le 8 juillet, en représailles à ces attaques, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lance l’opération «Bordure protectrice». Il faudra attendre 53 jours et près de 2200 morts avant qu’un accord ne vienne mettre fin au conflit. La situation politique n’en sort cependant pas véritablement altérée, ce qui remet en avant la question de la possibilité et des moyens pour un processus de paix durable dans la région.