21 novembre 2016 (date limite)

Appel à communication pour l’atelier «Regards croisés sur les mobilisations identitaires en contexte de « crise »» dans le cadre de la conférence de la Société Québécoise de Science Politique (SQSP) les 17, 18 et 19 mai 2017.

Dans un contexte international que l’on dit «en crise» et marqué par les replis et réaffirmations identitaires, le présent atelier cherche à déconstruire la permanence des crises et à identifier les processus et mécanismes à l’œuvre dans la constitution des identités. Cet atelier vise donc à revisiter les mobilisations identitaires en contexte de «crise». Il s’agira de se questionner, dans un premier panel, sur le concept de crise, que nous définirons provisoirement comme une rupture d’équilibres, qu’ils soient sociaux, politiques, ethniques… Mobilisé tant par les médias que par les acteurs qui, de par leurs interactions et leurs représentations, alimentent l’idée d’une altération des équilibres préexistants, ce concept se doit d’être problématisé au prisme des processus le définissant et le cristallisant sur le court, moyen et long terme.

Seront explorés dans un second panel, les dynamiques et les processus structurant les identités et leurs oppositions. Trois axes seront au cœur de l’exploration des mobilisations identitaires en contexte de «crise»: 1) la fluidité des identités se réinventant et se réassemblant, 2) les frontières identitaires plus ou moins poreuses et définies et 3) les rigidifications identitaires sur le temps court et le temps long. L’idée sera donc d’appréhender à la fois les stabilisations mais aussi les modifications des lignes de conduite des différents acteurs, co-constituant et répondant à ces «crises».

Pour ce faire, quelques points d’entrée seront privilégiés. D’abord, observer les représentations des situations, qui mènent tant à des réifications qu’à des constructions identitaires. Ensuite, s’intéresser aux périodes antérieures et suivant les «crises» observées, afin d’arriver à une meilleure compréhension de la crise en tant que telle, des trajectoires des groupes et de leurs acteurs. Enfin, analyser les dynamiques intra- et intergroupes et leurs interactions avec les identifications collectives dans les contextes de «crises».

Cet atelier souhaite ainsi réunir des contributions s’intéressant à différentes régions et mouvements sociopolitiques, et mobilisant les littératures anglophone et francophone de la sociologie des mouvements sociaux, des littératures du contentious politics, de la violence politique et des études critiques de sécurité. Il privilégiera les communications appuyées sur une recherche empirique originale, que cette dernière présente une ou des études de cas ou une comparaison. L’atelier cherche à produire un dialogue constructif, en dressant des ponts entre les différentes littératures, et invite à tenter de débattre et d’explorer d’éventuelles hybridités théoriques.

Responsables de l’atelier:
  • Aurélie Campana, Professeure titulaire, département de science politique, Université Laval, aurelie.campana@pol.ulaval.ca.
  • Adib Bencherif, doctorant, École d’études politiques, Université d’Ottawa, abenc026@uottawa.ca
  • Sébastien Parker, étudiant en maitrise, École d’études politiques, Université d’Ottawa.,
    spark099@uottawa.ca

Disciplines concernées: Science politique (relations internationales et politique comparée), sociologie, histoire, anthropologie, études internationales et géographie critique.

Les propositions de communication soumises par des étudiant(e)s sont fortement encouragées.

Date limite pour proposer une communication: 21 novembre

Veuillez inclure les informations suivantes (300 mots maximum)

  • Noms des auteurs
  • Titres et affiliations institutionnelles
  • Contact: téléphone, fax, courriel, adresse postale
  • Titre de la communication
  • Résumé: sujet, cadre empirique et théorique, thème

Langue: Les propositions peuvent être soumises en français et en anglais. Toutefois, la conférence se tiendra en français.

Veuillez faire parvenir votre proposition en format Word à l’attention d’Aurélie Campana et d’Adib Bencherif, par courriel aux adresses suivantes: abenc026@uottawa.ca; aurelie.campana@pol.ulaval.ca

Dates à retenir:
  • 21 novembre: date limite pour soumettre une proposition de communication
  • 28 novembre: sélection des propositions et notification aux personnes concernées
  • 17-19 mai 2017: Congrès de la SQSP