Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient

Date : lundi 07 octobre 2019

Heure : 11h15-13h30

Lieu : 7160 Pavillon Charles De Koninck

Conférencier : Guy Bucumi

Docteur en Droit, Post-doctorant et chargé de cours à l’Université de Sherbrooke, les travaux de Guy Bucumi portent principalement sur les laïcités africaines, la liberté religieuse et les relations religions-États. Qualifié MCF en France (CNU 2018).

Résumé :

Les Constitutions d’Afrique francophone depuis l’ère démocratique sont toutes calquées sur le texte constitutionnel français de 1958, que les constituants africains ont toujours pris pour modèle. Elles consacrent toutes, dans le même esprit du constituant français de 1946 et 1958, le principe de laïcité-séparation. La « greffe » du modèle français de laïcité voulu par les constituants d’Afrique francophone est, depuis, confrontée à la forte religiosité qui caractérise les sociétés africaines. La mise à l’épreuve de la laïcité adopté invite à une réflexion plus large sur le statut des sources du droit en Afrique et le rapport complexe que ce continent entretient avec la modernité juridique.

Affiche :

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *