Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient

Par : Frédérick Madore

Date : mardi 25 septembre de 11h 30 à 13h

Lieu : Local 5317 Pavillon De Koninck Université Laval Résumé :

Les importants changements sociopolitiques qu’ont connus la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso au cours de la dernière décennie ont eu des conséquences majeures sur les dynamiques internes des communautés musulmanes de ces deux pays historiquement dominés par une élite politique chrétienne. La fin de la crise politico-militaire en Côte d’Ivoire avec l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara en avril 2011, le premier président musulman de l’histoire du pays, et la chute du président burkinabè Blaise Compaoré en octobre 2014 après 27 ans de règne ont entrainé une inversion des mobilisations politiques des leaders musulmans. Ce nouveau contexte a également contribué à une reconfiguration des rapports entre cadets et ainés.

Biographie :

Titulaire d’un doctorat en histoire à l’Université Laval, Frédérick Madore est chercheur postdoctoral Banting au Sahel Research Group de l’University of Florida et est associé au CIRAM. Son projet de recherche porte sur les dynamiques islamiques et politiques qui se sont développées au Bénin et au Togo depuis les indépendances. Il s’est aussi intéressé à l’islam en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso dans ses précédents travaux.

Affiche de l’activité

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *